[ Livre blanc ] Open Banking et paiements
Open Banking Open Finance Open Data 2023
Julia Morin
03 janvier 2023
Open Banking, Open Finance, qu’attendre en 2023 ?

Quel avenir pour l’Open Banking ? Comment va évoluer le secteur ? Quelles sont les prochaines tendances Open Banking ?

Lors du Live Talk organisé par Linxo Connect courant novembre, 2 experts du monde du paiement : Andréa Toucinho, Directrice Etudes, Prospective, Formations de Partelya et Damien Busnel, Head of Partnership de Linxo / Crédit Agricole ; ont eu l’occasion d’échanger autour de leur vision prospective de l’Open Banking. Cet échange s’est principalement concentré sur les évolutions à prévoir concernant le paiement par virement immédiat. Il s’est poursuivi et ouvert sur l’évolution du domaine vers de nouveaux modèles : l’Open Finance et l’Open Data. 

Les prochaines tendances en matière d’Open Banking 

Vers une généralisation du paiement Open Banking

Le taux d’adoption du paiement Open Banking devrait continuer à croître fortement. Depuis maintenant plusieurs années, la maturité des usages tend à progresser, elle-même dépendante de la maturité technique renforcée de l’écosystème. Les TPP (Third Party Providers) continuent à travailler sur une fluidification et une standardisation des parcours d’achat. 

Un moyen de paiement qui va jouer un rôle de plus en plus important parmi les solutions de place

L’initiation de paiement / virement immédiat pourrait améliorer l’utilisation du virement classique, mais également remplacer l’utilisation du chèque, ou encore celle de la carte bancaire sur certains usages comme le paiement de montants importants. En effet, la carte présente certaines limites impactant les taux de conversion, principalement liés aux plafonds de paiement. 

Si le paiement Open Banking est encore peu connu du grand public, la tendance pourrait s’inverser dans les années futures et l’open banking pourrait venir se substituer à des moyens de paiement universels.

Paiements instantanés : vers une accélération de la collecte de fonds 

De plus en plus de paiements par virement instantanés à prévoir

Le modèle économique devrait tendre à ne plus pénaliser le payeur. En effet, des évolutions pourraient être adoptées concernant le virement instantané. Une récente proposition de loi annonce que le coût unitaire du virement instantané ne pourra bientôt plus être facturé au-delà de celui du virement classique. Cela devrait enlever certains freins que pouvaient avoir une partie des marchands. 

Vers un paiement en temps réel 

La transformation des systèmes de paiement, conjuguée à la capacité d’exécuter des transactions plus rapidement sur l’ensemble de la chaîne de valeurs, va très vraisemblablement créer les conditions d’un paiement en temps réel, avec des débits et des crédits immédiats sur les comptes. Le monde du paiement instantané pourrait alors changer sensiblement l’ordre établi dans les usages au quotidien et semble devenir une réponse de plus en plus adaptée aux nouveaux comportements d’achat des consommateurs.

Les nouveaux terrains de jeu de l’Open Banking

Principalement présent auprès des e-commerçants, le paiement au travers de l’Open Banking devrait aussi couvrir 2 nouveaux terrains de jeu, à savoir le B2B et le paiement en proximité. 

L’univers du Business to Business 

L’Open Banking permet d’optimiser les processus des entreprises (consultation de comptes, cash management, paiement des factures fournisseurs…)

Les paiements Open Banking permettent également de fluidifier les rapprochements bancaires et réconciliations comptables – éléments indispensables pour les corporates, entreprises, et même administrations publiques. Le virement instantané peut être utilisé aussi bien pour du cash-in que pour du cash out (encaissement / décaissement).

Le paiement en proximité

Devrait venir ensuite le paiement en proximité. Déjà en place auprès de certains commerçants, il se matérialise aujourd’hui par l’affichage d’un QR Code sur le terminal de paiement, qui, une fois scanné, amène le payeur sur un parcours de paiement par initiation de virement via son smartphone.  

Pour Damien Busnel, les clients sont aujourd’hui tous coutumiers de l’utilisation du QR Code, notamment en raison de la crise sanitaire que nous avons traversée, ce qui devrait favoriser l’adoption de ce type de paiement en proximité. 

Préparer l’ère de l’Open Finance et de l’Open Data

On ne peut plus aborder l’Open Banking sans parler de la prochaine étape qui se prépare : l’Open Finance. Une tendance, comme le souligne Damien Busnel, en lien avec l’élargissement de la gamme d’offres de Linxo / Linxo Connect  (Wealth), qui permet d’accéder au détail des comptes d’investissement. 

Open Finance : un cadre réglementaire à définir

L’Open Banking serait un passage vers un concept plus élargi d’Open Finance. Il y a sur ce point une ambition très concrète de la Commission européenne matérialisée par le plan Open Finance 2024. 

Même si de nombreux acteurs se positionnent déjà sur le sujet de l’Open Finance en Europe, sur des verticales comme le crédit ou la banque d’investissement par exemple, un certain travail reste à fournir pour harmoniser le cadre réglementaire et technologique de ces marchés spécifiques au domaine financier.

Si le paiement est géré de façon homogène en Europe, d’un point de vue légal, grâce aux Directives sur les Services de Paiement, Andréa Toucinho rappelle que ce n’est pas le cas des autres verticales comme le crédit ou l’investissement qui peuvent faire l’objet de législations distinctes. Elle souligne que certains acteurs sont en demande d’accompagnement sur la mise en place de l’Open Finance en Europe ce qui ne laisse présager nul doute que des travaux seront réalisés du point de vue institutionnel pour mener à bien ces projets.

Définir les contours de l’Open Data

Selon Andréa, certaines entités financières sont d’ores et déjà en réflexion prospective avec par exemple des débats autour de l’Open Data. Damien évoque également l’ouverture sur l’Open Data par l’enrichissement de la donnée autour du paiement qui permettrait une meilleure connaissance client et donc d’offrir des services personnalisés. 

Alors de quoi sera fait 2023 ? Probablement d’une accélération du paiement par virement immédiat et de la généralisation de ce type de paiement dans des domaines nouveaux. Une année qui s’annonce encore riche de nouveautés dans le domaine de l’Open Banking, et qui  devrait être un terreau favorable à l’expansion de l’Open Finance et au développement de l’Open Data.

Prêt à démarrer l’aventure ?
Contactez-nous pour échanger sur le développement et l’implémentation de vos projets intégrant des solutions APIs et Custom. Notre équipe reste disponible et saura répondre au mieux à votre besoin.